ArticlesBlogGamingGuides

Emulateurs Amstrad CPC sur Mac

Nos vieilles consoles 8bits sur Mac avec Arnold et RVM2

Retrouver de vieux jeux Amstrad CPC sur Mac

Nostalgique de l’époque 8 bits, j’ai acheté deux Amstrad CPC pour redécouvrir ces merveilleuses machines qui ont occupées bien des soirées durant mon adolescence. Dans le lot que j’ai acheté, j’ai retrouvé quelques bons titres sur disquette – non sans émotion – tel que Bomb Jack, Tetris, Boulder Dash, Arkanoid et bien d’autres.

Rapidement, LeGrandGamin et moi-même, avons décidé de vous faire partager cette expérience rétro-gaming en vidéo. En cherchant sur Internet, des solutions pour capturer l’écran de l’Amstrad CPC, j’ai trouvé au hasard de mes recherches, l’émulateur Arnold et plus récemment Rétro Virtual Machine 2.

Je ne fut pas étonné de trouver des émulateurs pour Amstrad CPC mais en revanche, en trouver sur Mac est assez rare pour le signaler haut et fort. En effet, le premier émulateur, Arnold est exclusivement réservé à la pomme. Si comme moi, vous êtes fan de l’Amstrad CPC et du Mac, alors vous ne pouvez pas passer à côté de cet émulateur très réussi et parfaitement intégré à Mac OS X, tout comme OpenEmu. Au passage, je vous rappelle que nous avons fait une vidéo sur OpenEmu, le meilleur émulateur de console sur Mac. Quant à RVM2, il est multiplateformes et concerne les OS Windows, Linux et Mac OS X. RVM2 est compatible à partir de la version Maverick de Mac OS X et Vista pour Windows. Les dernières versions des OS ne posent donc aucun problème.

L'écran de démarrage d'Arnold
L’écran de démarrage d’Arnold
L'écran de démarrage de Retro Virtual Machine 2
L’écran de démarrage de Retro Virtual Machine 2

L’émulateur Arnold

Arnold est un logiciel développé par Mr Richard Bannister, ingénieur IT Irlandais. Il occupe actuellement un poste chez Ground Labs ; il a travaillé pour Amazon, Spector, Eir et Datalex. C’est un excellent développeur sur Mac qui a réalisé un longue liste d’émulateurs en tous genres. J’ai failli tomber de ma chaise lorsque j’ai consulté la liste de ses logiciels :

Boycott Advance : Console Nintendo Gamegear
BSNES : Console Nintendo SNES
fMSX : Console MSX
Frodo : Ordinateur Commodore 64
Fuzzbug : Ordinateur Spectrum ZX
Generator : Console Sega Megadrive/Genesis
Genesis Plus : Console Sega Megadrive/Genesis
Handy : Console Atari Lynx
Horizon : Ordinateur Arcorn BBC modèle B
Jum52 : Ordinateur Atari 5200
KiGB : Console Nintendo Gameboy/Gameboy Colour
MO5 : Ordinateur MO5 Thomson
Murat : Ordinateur Colecovision
Neopocott : Console Neo Geo Pocket Colour
Nestopia : Console Nintendo NES
O2Em : Console Videopac Odyssey
Oric : Ordinateur Oric 1/Oric Atmos
Oswan : Console portable Bandai Wonderswan Couleur et N&B
Rainbow : Ordinateur Atari 800
SimCoupe : Ordinateur SAM Coupe
SMS Plus : Console Sega Master System/Game Gear
TEO : Ordinateur Thomson TO8
TGEmu : Console NEC PC Engine
Thom : Ordinateur Thomson TO7
Vecx : Console GCE Vectrex
ViBE : Console Nintendo Virtual Boy
Emulator Enhancer : gestion des périphériques 8bits (indispensables)

 

J’ai testé une grande partie de ces émulateurs et je fus grandement étonné par la stabilité du code. Et quel plaisir de pouvoir jouer à de vieux jeux NES, MO5 ou Gameboy sur son Mac. Je vous invite à visiter son site Web personnel sur lequel vous pouvez télécharger gratuitement la dernière version d’Arnold.

L’émulateur Rétro Virtual Machine 2

L’émulateur RVM2 est conçu par Mr Juan Carlos González Amestoy et tourne sur Windows, Linux et Mac OS X. RVM2 émule les micro-ordinateurs CPC Amstrad et ZX Spectrum. Voici la liste détaillée :

Amstrad CPC : Amstrad CPC 464, 664 et 6128
Spectrum : 16k/48k, 128k, +2, +2A, +3, Inves Spectrum, ZX-Uno

 

Cet émulateur très riche dispose d’une belle interface graphique, simple et appropriée au CPC émulé. Le noyau RVM2 autorise la lecture/écriture sur cassette ainsi que sur disquette au format MFM ou HFE. Il lit de nombreux types de fichiers ROM CPC sans aucun problème.

De nombreux périphériques externes virtuels peuvent être ajoutés comme l’interface DIVMMC Spectrum permettant de charger des fichiers à partir de cartes SD virtuelles. Le son du Spectrum et CPC est grandement amélioré grâce à une fonction qui ajoute des canaux sonores. Le noyau permet aussi d’ajouter de la mémoire à l’Amstrad CPC avec l’interface X-Mem – virtuelle – pour bénéficier de 576ko de RAM et 512ko de ROM. De nombreux réglages peuvent être effectués sur la sortie vidéo afin d’émuler tous types de moniteurs, couleurs ou monochromes, avec scan-lines ou pas. RVM2 regorge d’options et permet d’utiliser de nombreux GamePads et Joysticks modernes (USB ou sans fil) sans module complémentaire. C’est un excellent point, contrairement à Arnold.

Utiliser Arnold

J’utilise un Mac Pro 5.1 avec El Capitan (Mac OS X 10.11) et mon fils dispose d’un Mac Book avec High Sierra. Les applications de Mr Bannister fonctionnent à minima sur Mac OS X 10.11. A priori, il n’y a pas de restriction sur des versions de Mac OS X ultérieures mais c’est à vérifier. Chez nous, tout fonctionne parfaitement. Avant d’installer Arnold, prévoyez aussi un GamePad compatible Mac pour éviter d’utiliser le clavier, car c’est un peu la galère. Notez que l’utilisation d’un GamePad sur Arnold passe par l’installation du module Emulator Enhancer. Et c’est là, que le bas blesse, c’est payant. Je trouve un peu dur de payer un module qui n’apporte pas vraiment de plus-value à l’émulateur, hormis le simple fait de pouvoir utiliser un Joystick ou un GamePad. RVM2 n’a pas ce problème.

Pour installer, il suffit donc de télécharger Arnold pour voir apparaitre un dossier contenant l’émulateur, une disquette virtuelle Croco Magneto et des notes d’information. Il suffit simplement de glisser Arnold dans le dossier application pour l’installer.

Premiers pas avec Arnold

Une fois lancée, l’application Arnold affiche l’écran bleu Amstrad bien connu des rétro-gamers. La fenêtre est redimensionnable, n’hésitez pas à l’agrandir. La touche F1 permet de charger le Basic Amstrad classique. La touche F2 lance un jeu de démo. Vous pouvez ainsi opérer sur l’Amstrad comme sur une vraie machine CPC. Si vous tapez la commande cat alors vous risquez de faire apparait le message traditionnel Disc missing… Vous avez compris que vous devez alors insérer une disquette comme pour de vrai. C’est pour cela que vous disposez d’une disquette virtuelle livrée avec l’application, un fichier nommé Croco Magneto. Il suffit de passer par le menu File et de choisir l’option Open. Chargez la disquette Croco magneto… et refaite la commande cat. C’est magique, la liste du contenu de la disquette s’affiche, comme sur un vrai CPC.

Lancement du jeu Croco-Magneto sur Arnold CPC
Lancement du jeu Croco-Magneto sur Arnold CPC

Pour ma part, les commandes CPC reviennent vites. Pour lancer le jeu, il suffit de taper la commande :

 run"croco

Vous avez compris le principe, il vous faut simplement des images disquette pour lancer les programmes CPC. De nombreux sites proposent des ROMS Amstrad. Les sites PlanetEmulation ou Gametronik proposent en téléchargement libre, des images disquettes (fichier .dsk) de logiciels CPC ainsi qu’une grande quantité de jeux.

Le jeu CPC Amstrad Croco-Magneto sur émulateur
Le jeu Amstrad CPC Croco-Magneto sur émulateur

Le menu Préférence propose de nombreuses options de réglages. L’onglet General permet de régler l’écran et la qualité d’affichage ; on peut même y ajouter des scan-lines pour un effet rétro. L’onglet Arnold est très intéressant puisqu’il permet de choisir la version hardware CPC. Je rappelle que certains jeux qui tournaient sur CPC 664 ne tournaient pas forcément sur un CPC 6128 et inversement. Arnold permet donc ces petits réglages hardware, notamment la sélection du modèle et de la RAM.

Préférences de l'application Arnold
Préférences de l’application Arnold

Pour optimiser votre configuration, Mr Bannister propose un plug-in nommé Emulator Enhancer sous forme de Shareware. Ce Kit additionnel est entièrement compatible avec tous les autres émulateurs de Mr Bannister. Il améliore l’image, le son et permet d’utiliser, entre autre, les ports USB du Mac pour y connecter des GamePads ou des Joysticks modernes. Je vous conseille de l’installer en même temps qu’Arnold et donc de payer ce module 30$.

Le menu Options permet de faire des screenshots et d’enregistrer la bande son audio, options très intéressantes directement intégrées à Arnold.

Cet émulateur est déconcertant de par sa simplicité d’utilisation. Vous pouvez faire du BASIC comme bon vous semble. Et je vous conseille dès à présent, de dupliquer le fichier Croco Magneto.dsk en fichier Ma disquette.dsk. Ce fichier image vous permettra d’avoir une disquette de sauvegarde pour vos programmes BASIC. Le mode opératoire est simple. Ouvrez cette image par le menu File, faite un cat pour contrôler le contenu puis :

save"programme.bas"

Le système répond ready ; votre programme est bien enregistré. Il suffit de contrôler avec la commande cat. Plus simple, on peut pas faire.

Les fichiers de ROM .dsk
Les fichiers de ROM .dsk

Pour lancer les jeux, je rappelle qu’il suffit de faire la commande suivante :

 run"nomdujeu

C’est très simple et comme sur un CPC original. Certaines images de jeu (ROM) se lancent automatiquement après avoir été chargées par le menu File, Open.

Utiliser RVM2

Sur mon Mac Pro 5.1 avec El Capitan (Mac OS X 10.11), RVM2 ne pose aucun problème. L’installation est très simple aussi. Une fois téléchargé, décompressez le fichier DMG puis drag and drop dans le dossier Application pour l’installer.

Premiers pas avec RVM2

Une fois lancé, cliquez sur le menu burger en haut à gauche de la fenêtre RVM2 pour créer une machine virtuelle de votre choix. Choisissez le CPC ou le Spectrum ZX. Après avoir choisi le CPC, cliquez sur le bouton Next pour sélectionner le modèle de CPC. Vous avez le choix parmi les trois modèles CPC : le 464, le 664 et le 6128. Cliquez sur bouton Next, pour choisir ensuite le modèle de clavier. Pour finir, il suffit de nommer et d’enregistrer le fichier .rvm pour valider la machine virtuelle CPC. Elle apparait avec l’image du type de CPC précédemment sélectionné.

Un clique sur l’icône CPC pour démarrer la VM. Une nouvelle fenêtre apparait avec une palette d’icônes. Cliquez sur l’icône d’allumage pour démarrer le CPC. L’écran bleu apparait simplement, vous êtes donc prêt à utiliser l’Amstrad CPC. Il suffit de charger une ROM (fichier) via le petit menu burger de la VM. C’est un peu comme si vous insériez une disquette ou une cassette dans le lecteur… Listez le contenu avec la commande cat et run pour lancer le jeu ; encore une fois, c’est comme sur un CPC original.

Lancer un jeu sur RVM2
Lancer un jeu sur RVM2

Beaucoup d’options sont disponibles pour régler la partie vidéo et audio. RVM2 est très riche et dispose d’un grand nombre de paramètres pour ajouter des périphériques tels que des cartes mémoire, cartouches et souris.

Le mode développeur est incroyable ; il permet d’inspecter les registres mémoires, de voir l’état du CPU, de debugger (corriger le code) à la volée et de voir le code assembler. RVM2 est un excellent émulateur CPC qui ne faillit pas après plusieurs ROM testées et quelques heures de jeu.

Les options de Retro Virtual Machine 2
Les options de Retro Virtual Machine 2

Conclusion

Arnold et RVM2 sont des émulateurs simples, fiables et parfaitement intégrés à l’éco-système Mac OS X. Si vous êtes un Rétro-gamer nostalgique 8bits comme nous, alors ces émulateurs sont indispensables à votre logithèque Mac. Pour ma part, j’ai quand même une petite préférence pour RVM2 ; plus moderne et plus ouvert. La gestion des Joysticks ou GamePads est gratuite ; c’est un vrai plus.

Nous avons utilisé les deux émulateurs et n’avons trouvé aucun bug particulier. Les deux sont stables et remplissent parfaitement leur rôle. A vous de choisir.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :